Education

Comment démonter une canne à pêche en toute sécurité

Comment démonter une canne à pêche en toute sécurité

Tutoriel : Démonter une canne à pêche sans le moindre risque.

Par Yvan Kuzbyt.   S' il y a bien une chose qu’il ne faut pas perdre de vue lorsque l’on souhaite démonter une canne, c'est que chaque étape peut être traumatisante pour le blank ! La règle d'or est la suivante : on ne s’énerve pas, on y va en douceur , chi va piano va sano ! La première chose à savoir est que vous ne pourrez pas récupérer tous les éléments et que certains seront sacrifiés au profit d’autres. Dans la grande majorité des cas, les grips (liège et EVA) sont quasi indémontables et les bagues, le butt, le porte-moulinet et les anneaux peuvent être récupérés. On distingue ainsi deux types d’élément lors du démontage : les anneaux et les éléments de poignée.  

Démonter une canne : les anneaux.

Le conseil du pro-staff : "Si je ne devais choisir qu'un seul outil pour cette opération, ce serait une lame de cutter neuve !"
Le but est de pratiquer une coupe sur le dessus de la patte de l’anneau afin d'éliminer le risque de toucher le blank. Attention au sens de la découpe : on va du bout de la patte de l’anneau vers la céramique. Si la lame ripe, elle sera arrêtée par l’anneau ! [caption id="attachment_855" align="aligncenter" width="800"] La lame de cutter vient SUR la patte de l'anneau et remonte vers la céramique. Il ne faut surtout pas passer en dessous ![/caption]   [caption id="attachment_845" align="aligncenter" width="800"] Pousser vers le bas et gratter jusqu'à la patte de l'anneau[/caption]
Conseil du pro-staff : Afin d'éviter le ’’ripage’’ de la lame, une main tient le cutter et le pouce de l’autre main pousse la lame, cela permet de gérer parfaitement la pression sur la lame !
  [caption id="attachment_846" align="aligncenter" width="800"] La plus grosse partie du travail est faite. Il suffit ensuite de retirer l'anneau.[/caption]   [caption id="attachment_848" align="aligncenter" width="800"] Lorsque l'anneau est retiré, il reste une coque "vernis + fil" très simple à enlever.[/caption]   [caption id="attachment_849" align="aligncenter" width="800"] Il reste généralement un peu de vernis sur le bas de la ligature. Le principe consiste à tirer sur le fil restant.[/caption]   [caption id="attachment_850" align="aligncenter" width="600"] Il restera des petites traces de vernis sur le blank que l'on grattera avec le coté non tranchant de la lame.[/caption]   L’anneau de scion est généralement collé. Une fois débarrassé du vernis et de la ligature, munissez vous d’une petite pince et d'un briquet. Chauffez rapidement et faites pivoter l’anneau puis retirez le.  

Démonter une canne : les éléments de poignée.

Le démontage de la poignée est un petit plus fastidieux. Pour retirer le grip d’une poignée longue, je fais 2 fentes parallèles au blank avec la lame de cutter, espacée de 3/4mm et bien évidemment sans toucher le blank !     J’enlève ensuite cette bande de matière a l’aide d’une lame de couteau. Il est ensuite facile de se servir de cette saignée pour forcer l’arrachage du liège ou de l’EVA. Une fois cette opération réalisée, il restera des crottons de colle avec de la matière dessus.   [caption id="attachment_851" align="aligncenter" width="800"] Le rendu n'est jamais propre à la fin de cette étape, il reste de la colle et du liège.[/caption]   On retirera le reste avec la lame de cutter, toujours avec soin et sans forcer !   [caption id="attachment_862" align="aligncenter" width="600"] Le blank débarrassé de son grip et des traces de colle ![/caption]   Pour les poignées "split grip", il est plus simple de décoller les éléments à l'aide d'un sèche cheveux en chauffant l’ensemble de la zone collée. Il faut être patient car il faut parfois attendre une dizaine de minutes en faisant des allers-retours sur la zone avant de pouvoir décoller. Sous l'effet de la chaleur, la colle se ramollit. Une fois la zone bien chauffée, il faut essayer de faire tourner l'élément de poignée à décoller.
Conseil du pro-staff : "Il faut chauffer sans bruler le blank, le dosage n'est pas simple. C'est pour ça qu'il faut être patient!"
L'autre solution consiste à passer l'élément sous l’eau chaude voire bouillante mais attention aux doigts ! Il faut ensuite enlever les bagues de finition. La meilleure méthode consiste à passer une lame de cutter entre la bague et l'élément de poignée.     Le démontage du porte moulinet, une fois les bagues retirées, est plutôt simple. On peut utiliser la technique du sèche cheveux ou bien la méthode ci-dessous que je partage avec vous. [caption id="attachment_853" align="aligncenter" width="800"] Je perce un trou dans le shim entre le PM et le blank. Le shim étant friable et tendre, j’utilise une aiguille à locher (pour la pêche au vif) Le but étant de faire un trou de passage ![/caption]   [caption id="attachment_854" align="aligncenter" width="800"] Passer un fil d’acier dans la cavité pour couper le shim tout autour du blank.[/caption]   Comme vous le voyez, démonter une canne n'est pas si difficile. Il faut simplement utiliser les bonnes méthodes et faire preuve de patience. Vous pourrez maintenant réaliser sans difficulté un changement de rampe d'anneaux ou récupérer de vieux éléments de poignée. Enjoy ! Retrouvez nos tutoriels de montage de canne ici !

En lire plus

Canne à truite NFC FW 662 : Performance et sensibilité
Interview de Roduilbder : Colin Goletto, passionné depuis tout petit

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.